Port-Gentil

Des siècles d’histoire aux portes de l’estuaire de l’Ogooué

A l’ouest du Gabon, dans l’estuaire de l’Ogooué, la presqu’île Mandji où vivent en maîtres les Orungu est découverte par les Portugais à la fin du XVe siècle. Ces derniers l’appellent Île du Cap Lopez, et elle devient un important point de départ des bateaux négriers. Territoire français à la fin du XIXe siècle, ce petit chapelet de villages est appelé Port-Gentil en 1915, en hommage à Emile Gentil, ancien gouverneur de l’AEF. La ville commencera son développement au début des années 30.

Au fil des années, ses ressources liées à la recherche et à l’exploitation forestière et pétrolière en font le pilier de l’économie gabonaise. Aujourd’hui, malgré les bâtiments modernes implantés aux quatre coins de la ville, Port-Gentil, capitale économique reste cette petite ville régionale qui a su garder sa beauté du début du siècle dernier.

Une destination pour les amoureux du Patrimoine architectural

Au bord du littoral, des maisons de style colonial jalonnent l’Avenue Savorgnan de Brazza. Dans l’avenue qui dessert le carrefour des douanes, se trouve le grand bâtiment des années trente, ancien hôpital général. Toujours présent, le phare de Mandji, construit en 1912, servait de repère à la navigation maritime et fluviale vers l’Ogooué.

 

Pog saint louis Saint Louis, cathédrale de style roman, construite entre 1928 et 1936, s’impose dans les lieux.Au centre ville, se  trouvent d’autres édifices, comme l’ancien bâtiment du Comptoir Africain actuellement occupé par le PMUG.  Face au Port Môle, le célèbre bar-restaurant « Café du Wharf » existe depuis plus d’un siècle. Majestueux, le  premier phare, construit d’abord en 1897, puis reconstruit en 1911, domine le Cap Lopez, non loin de Port-Gentil.

 

Un archétype d’île paradisiaque

 Port-Gentil est un lieu où, des plages colorées au sable blanc et fin sont caressées par de jolis trains de  vagues. Les  plages de la Sogara invitent au farniente et aux activités nautiques. La pêche à la senne,  rythmée par les chants  des pêcheurs, est un spectacle typique du Cap Lopez.

Pog plage 

 Un lieu aux univers féériques

Dans les environs de Port-Gentil, la lagune de Fernan-Vaz offre un paysage luxuriant relevé par l’église Sainte Anne, oeuvre de Gustave Eiffel. Au Loango, éléphants, buffles, hippopotames… paradent sur les plages, baleines et dauphins se dévoilent dans l’océan.

Un lieu d’expériences sensorielles

Port-Gentil permet de faire vivre des expériences sensorielles à travers ses danses traditionnelles de réjouissances, telles que le Kondjo et l’Ivanga symbolisant l’ordre et l’harmonie dans la société Orungu.

D’autres particularités

Les quartiers populaires, Balise et Grand Village, abritent des marchés achalandés et colorés regorgeant de poissons et crustacés, spécialités locales.

Au marché aux poissons du Port Môle, pirogues, bateaux, commerçants et ménagères se retrouvent dans un cadre convivial. L’artisanat local est exposé dans les boutiques sur le parking du Géant Casino.

  Pog maison

Photographies :